Académie d'Alsace des Sciences, Lettres et Arts
 Académie d'Alsacedes Sciences, Lettres et Arts  

Actualités des membres

4 mai Prix Goncourt de la poésie 2018
Gérard Pfister, membre de l'Académie d'Alsace et directeur des Editions Arfuyen, est heureux d'annoncer qu'Anise Koltz (dont l'ensemble des oeuvres sont publiées aux Editions Arfuyen) vient de recevoir le Prix Goncourt 2018 de la poésie. Il est remis le 4 mai chez Drouant.

Pour plus d’information sur l’œuvre d’Anise Koltz : http://www.arfuyen.fr/koltz.html

 

 

Université de Haute Alsace organisent les Premières rencontres « Cuisine - Éducation - Insertion » : « Les cuisines en partage »

Jeudi 31 mai & vendredi 1er juin 2018


«  Dis-moi  ce  que  tu  manges et je te dirai d’où tu viens »

Nos    manières    de    nous    alimenter    nous   renseignent,  déjà,  sur  :  nos  environnements,  
notre  culture,  nos  modes  d’éducation,  bref  nos  us  et  nos  coutumes.  La  cuisine  est  un  cœur de la maisonnée, et la salle à manger un lieu  d’hospitalité  et  de  palabres.  Apprendre  à  cuisiner,  dès  le  plus  jeune  âge,  est  une  leçon  de vie et aide à grandir, à gagner en autonomie et   responsabilité.   Offrir   à   manger   participe   des solidarités les plus élémentaires.   Enfin, la cuisine,  par  bien  des  aspects,  se  révèle  espace  privilégié d’éducation et d’insertion.
L’école de cuisine Épices envisage d’étendre son activité  en  créant  l’Institut  Haeberlin  qui  offrira  des  formations  en  hôtellerie  restauration  mais  sera   également   un   lieu   de   recherche.   Ces   premières  rencontres,  organisées  par  l’Ifcaad, Épices et l’Université de  Haute Alsace,  s’inscrivent  dans l’objectif de cet institut.

 

Voir http://www.ifcaad.fr/colloque-2018.html

 

 

Les Amis d’Edmond Gerrer, en collaboration avec la Société d’histoire et d’archéologie de Colmar et les Amis de la Bibliothèque de Colmar ont le plaisir de vous inviter à la conférence publique.

Érasme de Rotterdam et Beatus Rhenanus de Sélestat, une amitié rhénane !

par Gabriel Braeuner

Jeudi 24 mai à 18 heures
Au Pole média culture Edmond Gerrer, place du 2 février à Colmar

 

Ils ont été amis proches et collaborateurs. Érasme de Rotterdam et Beatus Rhénanus de Sélestat ont marqué l’histoire de l’humanisme dans la première moitié du XVIe siècle. Le premier, qu’on appellera plus tard, le prince des humanistes, et qui régnait alors sur la République des lettres, avait trouvé dans le second un collaborateur érudit, philologue patenté, historien éminent et surtout un ami véritable. Il en fera même un ami très cher, « un ami vraiment pythagoricien, je veux dire une seule âme ». On croirait entendre Montaigne parler de La Boétie. Leur relation, qui eut Bâle pour cadre mais aussi Strasbourg et Sélestat, est une belle page de l’humanisme rhénan. Elle englobe en même temps les tourments d’un siècle qui vit la Guerre des Paysans et la Réforme protestante ébranler les fondations de la société médiévale.
La réouverture et le réaménagement de la Bibliothèque humaniste de Sélestat, en juin 2018, illustreront largement cette séquence importante de l’histoire de notre région où l’Alsace était à la fois un foyer intense de l’humanisme allemand et un lieu de débat et d’expérimentation de la Réforme protestante.

 

 

De Gabriel Braeuner, président des Amis de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat (BHS)

 

La Bibliothèque Humaniste est sur le point d’ouvrir. « Abeilles laborieuses », nos collègues de la BHS, qui sont aussi nos amis, s’affairent pour vous offrir un magnifique écrin pour les prestigieuses collections de la Bibliothèque Humaniste. Dans notre jargon, nous l’appelons encore la Nouvelle Bibliothèque Humaniste, le temps des travaux et pour peu de temps, j’espère. Avant qu’elle ne redevienne ce qu’elle a toujours été : la Bibliothèque Humaniste de Sélestat.

En attendant de la découvrir, tous ensemble, à partir du 23 juin prochain, quand elle s’ouvrira à un large public et de vous présenter les principaux moments des animations prévues :

 

Jeudi 17 mai 2018, à 18 h 30 à L’Évasion-Espace d’échanges culturels, 1 rue du Tabac à Sélestat, conférence publique organisée par les Amis de la Bibliothèque Humaniste deSélestat

Georges Bischoff, membre de l'Académie d'Alsace : Le siècle de Gutenberg, Strasbourg et la révolution du Livre, La Nuée Bleue, 2018, 358 p.

 

Historien de la fin du Moyen Âge et du début des Temps modernes, Georges Bischoff travaille principalement sur les relations entre le pouvoir la culture et la société dans les pays de l’ancienne Lotharingie (institutions, concurrences, savoirs) et sur la culture matérielle dans ce même espace. Ses problématiques se sont élargies dans le temps, en prenant en compte la mémoire et l’imaginaire qui sont le ressort d’une réactualisation, d’une réappropriation et d’une instrumentalisation du passé. Il est particulièrement sensible à la mise en scène du patrimoine historique du Grand Est et des régions voisines
Le siècle de Gutenberg est le sujet de son dernier ouvrage paru aux éditions de la Nuée bleue en 2018.
Cet ouvrage traite de la révolution culturelle qui s’est produite entre l’invention de la typographie à Strasbourg et à Mayence, entre 1440 et 1450 et le séisme religieux provoqué par Martin Luther entre 1517 et 1527.
Le héros de cette histoire est le livre imprimé. Les humanistes en sont les hérauts et Sélestat en est le temple.
*
Georges Bischoff est professeur émérite d’histoire médiévale à l’Université de Strasbourg. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence dont, notamment, La Guerre des Paysans (la Nuée Bleue, 2010) et d’un décapant Pour en finir avec l’histoire d’Alsace (Éditions du Belvédère, 2015).
Le livre de Georges Bischoff, Le siècle de Gutenberg, pourra être acheté sur place et l’auteur procèdera à une séance de dédicace à l’issue de la conférence.

 

Samedi 9 juin 2018 à Colmar au Koïfhus (Ancienne Douane) 29, Grand-rue à Colmar

Assemblée plénière du réseau des Sociétés d’histoire du Rhin Supérieur.

 

Samedi 23 juin et dimanche 24 juin

Ouverture pour le public de la Bibliothèque humaniste de Sélestat entièrement rénovée.

 

Dimanche 1er juillet 2018 :

Les Amis de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat font leur sortie annuelle à Bâle sous la conduite de Gérard Leser et sur les traces des humanistes, imprimeurs et réformateurs qui ont fait l’histoire de cette ville.

 

À Lire

Ils sont enfin parus, les très attendus Actes du Colloque Beatus Rhenanus (1485-1547) et une Réforme de l’Église, Engagement et Changement qui s’était déroulé à Strasbourg et à Sélestat du 5 au 6 juin 2015. L’éditeur en est BREPOLS, situé à Tournai en Belgique, qui avait déjà édité le volume I (15016-1517) de la Correspondance latine et grecque de Beatus Rhenanus de Sélestat en 2013.

Hommage donc, à travers cette nouvelle publication, à James Hirstein, membre de l'Académie d'Alsace, l’érudit spécialiste de Beatus Rhenanus qui, une nouvelle fois, nous a livré une contribution essentielle à l’histoire de l’humanisme et de la Réforme en Alsace, mais aussi à l’histoire de notre ville à travers le portrait riche et contrasté de Beatus Rhenanus qui décidément a encore beaucoup de choses à nous dire.

Merci aussi aux « régionaux de l’étape » qui ont participé à ce remarquable ouvrage par la qualité de leurs contributions : Marie Odile Burckel, également membre de notre comité, Chantal Marchand de Châtenois et Laurent Naas, notre responsable scientifique des collections de la Bibliothèque Humaniste et également membres de l'Acdémie d'Alsace

 

À paraître

Gabriel Braeuner, Au cœur de l’Europe Humaniste, le génie fécond de Sélestat, photographies de Dominique Pichard, préface de Georges Bischoff, Éditions du Tourneciel, Collection l’Esprit d’un lieu, 248p (parution juin)

 

 

4 mai 2018, conférence par Pierre Fluck à Blienschwiller

Le vendredi 4 mai 2018, 20 h, salle des Fêtes de la Mairie :

"Ces peuples migrateurs qui ont “fait” l’Alsacedepuis la Préhistoire…"


 

14e Salon du livre de Marlenheim
Gabriel Schoettel est un des organisateurs du Salon du Livre qui se tient les 21 et 22 avril 2018 de 10h  à 18h à Marlenheim.

Le thèse est "d’ici...       et d’ailleurs"
Centre culturel et sportif
« Les Roseaux » - MARLENHEIM
Entrée libre
www.salonlivremarlenheim.wordpress.com

 

3 mars. Nouveaux membres de l'Académie d'Alsace
Le comité de l’Académie d’Alsace, réuni le 3 mars 2018, a nommé six nouveaux membres.


Section Sciences de la nature
Robert Anton, professeur honoraire des Universités, ancien directeur du laboratoire de
pharmacognosie à la Faculté de Pharmacie de Strasbourg (parrain : Hervé This).
Marie-Claire Cadeville, physicienne, directeur de recherche émérite à l’IPCMS, engagée dans
l’association nationale Femmes et Sciences (parrain : René Voltz).


Section Sciences de l’homme
Jean Hurstel, ancien chef d’entreprises de négoce de vins et d’industries alimentaires, président du
Parlement de Musique (marraine : Marie-Laure Freyburger).


Section Belles-Lettres
Simone Morgenthaler, écrivain, animatrice de radio et de télévision (marraine : Christiane Roederer).
Jean-Louis Schlienger, médecin, écrivain, professeur honoraire de la faculté de médecine de
Strasbourg, président de l’Institut européen de l’éthique alimentaire (parrain : Bernard Reumaux).
Robert Werner, grand reporter, écrivain, membre correspondant de l’Académie des Beaux-Arts
(parrain : Bernard Reumaux).

 

Littérature et psychanalyse

Le 14 mai à Strasbourg, à 17 h 30 à la librairie Kléber à Strasbourg :

Rencontre avec Marie-Laure de Cazotte à l’occasion de la parution de « Mon nom est Otto Gross » (Albin Michel), roman biographique sur un médecin autrichien au destin fantasque et tragique, un des pionniers de la psychanalyse. Elle dialoguera avec la psychanalyste Brigit Soubrouillard, présidente du Centre européen d’études jungiennes.

 

 

4 mai 2018, conférence par Pierre Fluck à Blienschwiller

Le vendredi 4 mai 2018, 20 h, salle des Fêtes de la Mairie :

"Ces peuples migrateurs qui ont “fait” l’Alsacedepuis la Préhistoire…"

 

 

 

4 mai, Conférence de Pierre Fluck

A Blienschwiller, le vendredi 4 mai 2018, 20 h, salle des Fêtes de la Mairie

Ces peuples migrateurs qui ont “fait” l’Alsace
depuis la Préhistoire…

 

Qui était l’Alsaticopithecus, ce tout premier Primate, trouvé dans les formations géologiques de Bouxwiller (50 millions d’années !) ? Que nous enseigne le bestiaire de Voegtlinshoffen, composé de loups, d’hyènes, d’ours et de lions tombés d’une falaise ? Qui était l’Homme d’Eguisheim, ce nomade qui au Paléolithique passa le Rhin avec sa tribu ? À la suite de ces premières incursions exploratoires, on abordera l’arrivée des civilisations néolithiques, ces envahisseurs venus du Danube. Et lorsque se présenteront les barbares qui firent chanceler l’empire romain, nous rechercherons les racines mêmes de la langue de l’Alsace… L’obscure époque qui succède à ces événements nous positionnera face au mystérieux « mur païen » du Mont Sainte-Odile. À l’époque de la Sainte, cette étendue géographique d’entre Vosges et Rhin était-elle unifiée ?
On assistera plus tard à la montée en puissance des Habsbourg, aux migrations économiques du “siècle de l’argent”, à l’agonie de la Guerre de Trente Ans et au repeuplement d’une Alsace exsangue. À ce propos, l’Alsace était-elle « française » à l’issue du traité de Westphalie ? Comment pourrions-nous objectivement qualifier l’identité alsacienne ? L’Alsace des géologues n’est pas celle des géographes, qui à son tour n’est pas celle des historiens, ni celle des ethnologues !
Le point de vue d’un archéologue doublé d’un géologue et d’un historien.

 

Pierre Fluck est docteur-ès-Sciences, professeur des Universités, membre de l'Institut Universitaire de France, membre de l’Académie des Sciences, Arts et Lettres d’Alsace.

 

 

14e Salon du livre de Marlenheim
Gabriel Schoettel est un des organisateurs du Salon du Livre qui se tient les 21 et 22 avril 2018 de 10h  à 18h à Marlenheim.

Le thèse est "d’ici...       et d’ailleurs"
Centre culturel et sportif
« Les Roseaux » - MARLENHEIM
Entrée libre
www.salonlivremarlenheim.wordpress.com

 

 

Marie-Laure de Cazotte publie un livre intitulé Mon nom est Otto Gross.

 

Notre consoeur, que l’Académie d’Alsace avait couronnée de son Grand Prix 2015 pour le très remarqué « A l’ombre des vainqueurs » avant de l’admettre en son sein,  signe un roman-biographie consacré au grand oublié de la psychanalyse  : le neurologue Otto Gross (1877-1920). 

Gross fut un des pionniers de la psychanalyse, anarchiste et fondateur du « mouvement érotique », inspirateur des dadaïstes. Sa vie engagée, turbulente, fracassée revit grâce à la plume alerte et sensible de Marie-Laure de Cazotte.

Editions Albin Michel

 

 

« Le siècle de Gutenberg », par Georges Bischoff

 

Véritable « Silicon Valley » de l’Europe au milieu du XVe siècle, la région du Rhin supérieur a vu la naissance et l’essor d’une technique qui allait révolutionner le monde : l’imprimerie.

C’est à Strasbourg que Gutenberg a mis au point, dans les années 1440, l’impression par caractères mobiles, avant de s’installer à Mayence.

C’est à une plongée dans ce monde bouillonnant, picaresque parfois, que Georges Bischoff, professeur émérite d’histoire médiévale à l’Université de Strasbourg, nous convie, avec son sens de la fresque et son souci du détail révélateur.

Editions La Nuée Bleue

 

 

 

Aux origines des industries chimiques et pharmaceutiques dans la RegioTriRhena : un article de Jacques Streith

 

Le chancelier de l’Académie d’Alsace, Jacques Streith, ancien professeur à l’Ecole de Chimie de Mulhouse et chargé de mission RegioTriRhena, vient de publier en ligne sur le site du prestigieux éditeur anglo-néerlandais Elsevier un passionnant article consacré à l’histoire interpénétrée des industries chimiques du Sud-Alsace depuis le XVIe siècle et de la pharmacie bâloise, en lien notamment avec l’Ecole de Chimie de Mulhouse, la région métropolitaine de Bâle devenant le principal hub pharmaceutique d’Europe.

Alors que la recherche fondamentale est une tradition ancienne à l’université de Bâle, la recherche appliquée instaurée depuis 1854 à l’École de chimie de Mulhouse lui a permis d’accompagner le développement de la Regio transfrontalière TriRhena.

 

RegioTriRhena. Chemical and pharmaceutical industries and the Mulhouse Chemistry School, in Comptes Rendus Chimie
Volume 21, Issue 2, February 2018, Pages 131-151

 

 

 

Un colloque Vin et altérité à Mulhouse

En octobre 2018

 

Les plaisirs (et dangers !) de la chère habitent les réflexions de notre époque. Et le vin tient une place toute paraticulière sur nos tables. Que peuvent apporter les sciences humaines et sociales ?

Un colloque universitaire, les 18 et 19 octobre à Mulhouse, sous le titre « Le vin de l’autre », propose d’analyser le vin, jusque dans ses déplacements et ses errances, comme vecteur d’une identité régionale. Si le vin est aussi étroitement associé à l’image de l'Alsace, c’est parce qu’il est médium de séduction et de transfert, ce qui lui confère, en tant qu’objet scientifique, un intérêt très large.

L'objectif du colloque, que notre confrère Michel Faure contribue à organiser, est de mettre en réseau des connaissances sur le vin issues de différentes cultures disciplinaires.

Renseignements : sonia.goldblum-krause@uha.fr

 

 

 

Conférence de Gabriel  Braeuner
Jeudi 19 avril 2018 février  2016 à 18h30  à L’EVASION-Espace d’échanges culturels,
1, rue du Tabac à Sélestat


Histoire-Evasion
Dans le cadre du cycle de conférences d’histoire, organisé par l’Association des Amis de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat avec L’ ESAT L’EVASION de Sélestat et Friehjohr fir unseri Sproch, nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence  publique Humanismus un Humaniste in Schlettstadt un im Elsass am End vom Mittelalter un am Anfang vun de Renaissance Zitt, par/ durrich Gabriel  BRAEUNER
Jeudi 19 avril 2018 février  2016 à 18h30  à L’EVASION-Espace d’échanges culturels,
1, rue du Tabac à Sélestat


Tout est possible en Alsacien, même parler des Humanistes et de l’Humanisme in Schlettstatt un im Elsass. Yes we can, pardon ja m’r kénne  un sogar uff Strossburjer Ditsch,  Personne  n’est parfait ! Also wenn’r a bissel Zitt hànn, kumme  numme durrisch.  Ihr wére guet empfange, es sich gratis un ihr lehre noch ébbs dezue. Venez nombreux, amenez des amis  wu ihre Muedersproch noch nïtt vergesse hànn.  Un vergesse nïtt, schriewe es uff de Kalender, am 23 Juni, eréffne m’r unseri nej Humaniste Bibliothek vun Schlettstatt. Ihr sin herzlich ingelàde
*
Ancien archiviste,  puis directeur des affaires culturelles et enfin  Directeur général adjoint des services de la ville de Colmar, Gabriel BRAEUNER  est actuellement le président de l’Association des Amis de la Bibliothèque humaniste de   Sélestat, vice-chancelier de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts d’Alsace et viceprésident  de  l’association  Litter’AL Auteurs  d’Alsace.  Il  préside  également  la  commission  d’histoire  trans-frontalière de La Fédération des Société d’histoire d’Alsace d’Alsace. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres sur l’histoire d’Alsace dont Pfeffel, l’européen (1994), Colmar, l’esprit d’une ville (2011), l’Alsace au temps du Reichsland, un nouvel âge d’or culturel ? (2013). Il a écrit en 2016 La Belle Inconnue, Nouvel Eloge de Sélestat, Editions du Tourneciel, 2016 ainsi que, la même année, chez le même éditeur, Colmar sur le bout des doigts  avec l’aqua relliste Guy Ritzenthaler. En juin 2018, à l’occasion de la réouverture de la Bibliothèque humaniste, paraitra un nouvel ouvrage de sa plume, illustré par des photographies de Dominique Pichard, et préface par Georges Bischoff   Au coeur de l’Europe humaniste, le génie fécond de Sélestat, toujours aux Editions du Tourneciel.

 

 

 

19 janvier 2018 : une conférence de Jean-Marie Valentin

 

Maurice Betz (1898-1946) écrivain alsacien, traducteur et médiateur

 

Colmarien, Maurice Betz vécut entre les deux cultures française et allemande. Poète et écrivain, il donne un livre de souvenirs Rouge et Blanc (1923), avant de se distinguer par une intense activité de traducteur d'auteurs allemands, notamment de Rilke, Thomas Mann et Nietsche. Après la 2e Guerre mondiale, il publie L’Alsace perdue et retrouvée, nouvelle anthologie sur son pays natal.

 

Vendredi 19 janvier  à 18h30 au Centre culturel alsacien, 5 boulevard de la victoire à Strasbourg.

 

 

 

 

6 janvier 2018 : élection de nouveaux membres :

 

Pantxika Béguerie-De Paepe, directeur et conservateur en chef du musée Unterlinden, Colmar


Bernadette Faller, médecin, membre d’associations culturelles, Colmar


Isabelle Haeberlin, enseignante, présidente de l’association Epices à Mulhouse (création d’une école de cuisine pour l’éducation au goût, ateliers d’insertion, formation pour demandeurs d’emploi), Illhaeusern


Mir Wais Hosseini, chimiste, professeur à l’Université de Strasbourg, directeur du Laboratoire de tectonique moléculaire


Richard Kleinschmager, géographe et politologue, professeur honoraire et ancien vice-président de l’Université Louis-Pasteur de Strasbourg


Paul-Philippe Meyer, musicologue et musicien, Université de Haute-Alsace et Université de Strasbourg, Issenheim


Hervé This, physicochimiste à AgroParisTech (INRA), inventeur de la gastronomie moléculaire, Paris et Kientzheim


Leur admission a été validée par le comité de l’Académie d’Alsace le 6 janvier 2018.

 

 

 2017  : une publication de Gérard Leser :

Jean Hansi Wehrey -Gérard Leser,  Une vie paysanne en Alsace, vallée de MUNSTER, Editions Vandelle, 2017

 

 

Actualités

des membres : événements à venir

(pour les activités échues, voir la page correspondante)

 

 

14 mai, conférence de Marie-Laure de Cazotte : Littérature et psychanalyse

Rencontre avec notre consœur Marie-Laure de Cazotte à l’occasion de la parution de « Mon nom est Otto Gross » (Albin Michel), roman biographique sur un médecin autrichien au destin fantasque et tragique, un des pionniers de la psychanalyse.

Librairie Kleber, Strasbourg.

 

Jeudi 17 mai : Conférence de
Georges Bischoff

Organisée par les Amis de la Bibliothèque Humaniste. A 18 h 30 à L’Évasion-Espace d’échanges culturels, 1 rue du Tabac à Sélestat

Le siècle de Gutenberg, Strasbourg et la révolution du Livre, La Nuée Bleue, 2018, 358 p.

 

24 mai, Conférence de Gabriel Braeuner

Les Amis d’Edmond Gerrer, en collaboration avec la Société d’histoire et d’archéologie de Colmar et les Amis de la Bibliothèque de Colmar ont le plaisir de vous inviter à la conférence publique.

Érasme de Rotterdam et Beatus Rhenanus de Sélestat, une amitié rhénane !

A 18 heures, au Pole média culture Edmond Gerrer, place du 2 février à Colmar

 

 

28 mai 2018 : Séminaire de gastronomie moléculaire par Hervé This

Renseignements à icmg@agroparistech.fr

 

 

31 mai et 1er juin, Collogue avec la participation d'Isabelle Haeberlin

Epices, école de cuisine
Institut de formation au travail éducatif et socia, l'
Université de Haute Alsace

1èresrencontres « Cuisine - Éducation - Insertion »
« Les cuisines en partage »

Jeudi 31 mai & vendredi 1er juin 2018

 

1er juin 2018, Concours international de cuisine note à note, organisé par Hervé This

A AgroParisTech (Paris), le Centre international de gastronomie moléculaire organiser le 6e Concours international de cuisine note  à note

 

 

Juin 2018, parution d'un livre

Gabriel Braeuner, Au cœur de l’Europe Humaniste, le génie fécond de Sélestat, photographies de Dominique Pichard, préface de Georges Bischoff, Éditions du Tourneciel, Collection l’Esprit d’un lieu, 248p. (Parution juin).

 

Un article de Jacques Streith : Aux origines des industries chimiques et pharmaceutiques dans la RegioTriRhena

Le chancelier de l’Académie d’Alsace, Jacques Streith vient de publier en ligne un passionnant article consacré à l’histoire interpénétrée des industries chimiques du Sud-Alsace depuis le XVIe siècle et de la pharmacie bâloise, en lien notamment avec l’Ecole de Chimie de Mulhouse.

suite ici

 

 

Un colloque Vin et altérité à Mulhouse

En octobre 2018

 

Michel Faure contribue à l'organisation du colloque universitaire « Le vin de l’autre » les 18 et 19 octobre à Mulhouse: une analyse pluridisciplinaire du vin, jusque dans ses déplacements et ses errances, comme vecteur d’une identité régionale.

suite ici

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace